En partageant avec des décideurs on constate assez rapidement que la fonction RH revêt presqu’autant de réalités différentes qu’il y a d’organisations. On peut parfois y retrouver des métiers aussi à leur place dans le département RH qu’un toit ouvrant sur un sous-marin.

Ici on y met les services de conciergerie, là les hôtesses d’accueil, ailleurs la sécurité et autre part la communication externe. Parfois on y trouve la gestion de crise ou la planification des voyages, le suivi des équipements de sécurité ou encore l’entretien des bâtiments. Certains DRH ont dans leur dicastère la RSE/CSR, d’autres le service qualité, certains s’occupent des évènements d’entreprise quand leurs collègues sont en charge du bonheur (oui du bonheur) des collaboratrices et collaborateurs. Politique de mobilité, politique de diversité, politique salariale, de recrutement, de formation, de voyages, de responsabilité sociétale, de, de, de…

Tout ceci finit par donner à la fonction RH un petit côté « terre d’asile » des organisations. On y accueillerait pêle-mêle, des réfugiés climatiques qui, sentant la tempête venir, se disent qu’ils seront peut-être mieux sous les cieux du DRH que du CFO. Des réfugiés politiques qui, après un coup d’état raté dans leur département d’origine, trouvent asile dans des territoires à la clémente neutralité. Des réfugiés économiques, qui, victimes de coupes budgétaires, émigrent vers des services plus prospères. Il y a aussi une émigration choisie de la part de DRH. Que ce soit pour attirer la main d’œuvre ou les cerveaux qui font défaut ou pour redresser les courbes démographiques du département, on a souvent vu des décideurs RH annexer à leur fonction des services entiers.

Et vous, quelle terre d’asile êtes-vous ?

D’ailleurs-vous sentez-vous terre d’asile ? Avez-vous parfois le sentiment que votre département accueille beaucoup, trop peut-être ?

Auriez-vous des activités dont vous aimeriez vous séparer ou au contraire d’autres que vous voudriez intégrer ?

Nous vous proposons de partager nos expériences, de débattre des opportunités ou des risques de ces dicastères si larges. D’échanger des solutions éprouvées sur le terrain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :